X

Félicitations !

Vous avez trouvez le bateau caché ! Si vous faites parti des trois premiers à l’avoir trouvé, vous pourez gagner un des trois cadeaux suivants : un sac à défections canines, une ampoule 180W, ou une télécommande universelle !

Pour participer, remplissez le formulaire suivant :

[contact-form-7 404 "Non trouvé"]

E.A.T, l’autre acronyme du SEO

Avec l’augmentation des sources d’information, il est de plus en plus difficile de distinguer le vrai du faux, et de se distinguer dans la masse. Google cherche le contenu le plus fiable et le plus qualitatif. L’objectif est de proposer aux internautes les résultats ayant la meilleure qualité. L’ E.A.T. a pour but de limiter les fake news, en particulier dans les thématiques ayant un fort impact sur la vie des internautes : la finance, la santé.

Signification de E.A.T en référencement naturel

Le principe de l’E.A.T est de bien évaluer la pertinence d’un contenu. On se base ainsi sur trois critères : Expertise, Authoritativeness (Autorité) et Trustworthiness (Confiance, fiabilité).

E pour Expertise

Vos contenus doivent faire ressortir votre expertise sur votre sujet. Traiter de sujets complexes ou pointus de votre thématique renforce votre place d’expert sur le sujet bien sûr, mais commencez d’abord par proposer des contenus à valeur ajoutée. En clair : proposez plus et mieux que vos concurrents.

Vous appuyer sur des sources fiables crédibilise votre discours. Un contenu clair, exhaustif et précis, avec un vocabulaire riche et surtout sans faute confirme cette impression d’avoir affaire à un expert du sujet.

A pour Authoritativeness : l’autorité du site

Ce critère d’autorité est particulièrement important en SEO. Il est très lié à la popularité du site. Mais pas uniquement puisqu’il s’agit ici de retrouver un critère que Google avait tenté de déployer en lançant Google Plus : connaître la renommée d’un auteur.

Google cherche à savoir si le site qui rédige est crédible sur le sujet abordé. Si on retrouve de nombreux liens vers la page ou vers le site, c’est un gage d’autorité : le site et/ou l’auteur est une référence sur le sujet.

T pour Trustworthiness : la confiance, la fiabilité

Comme pour l’autorité, la confiance se porte sur le site, la page et l’auteur du contenu. Ici, le mot confiance a pour sens fiable.

Un site sécurisé est évidemment un critère de confiance. Mais des avis clients (Avis Google ou organismes certifiés) sont un vrai plus. Vous pouvez aussi gagner la confiance de vos prospects en respectant les données personnelles.

Comment Google mesure le score E.A.T. d’une page ?

Google n’a jamais donné d’informations indiquant qu’il calcule un score d’E.A.T. Mais ses portes paroles en parlent régulièrement dans le but d’inciter les éditeurs de site à améliorer la qualité de leurs contenus.

On ne sait donc pas si l’E.A.T. est bien présent dans l’algorithme de Google et encore moins avec quelle pondération.

Mais vous allez voir que le travail à faire pour répondre à ce concept suit les recommandations habituelles du SEO.

EAT, acronyme de SEO

Comment travaille-t-on l’E.A.T. ?

Démontrer son expertise

Pour faire comprendre à ses lecteurs qu’on est expert d’un sujet, une seule solution : un contenu dense et exhaustif sur le sujet. Commencez par répondre à la règles des 5W (Who, When, Where, What, Why) : Qui, Quand, Où, Quoi et Pourquoi. Rien qu’en répondant à ces questions, vous aurez un bon début pour un contenu complet répondant aux attentes de vos lecteurs.

Bien sûr, cela signifie au préalable de savoir quel est l’objectif de visibilité, quel est le mot-clé ciblé.

Pensez également à structurer correctement votre contenu avec des balises de titre (hn). Non seulement cela simplifie la lecture de l’internaute, mais cela donne aussi des indications importantes aux moteurs de recherche.

Vous pouvez aussi ajouter des liens vers vos sources d’information pour crédibiliser vos propos.

Développer son autorité

Développer l’autorité du site consiste d’abord à améliorer sa popularité, notamment auprès des moteurs de recherche. Comment faire ? Avec ce bon vieux backlink.

Le linking reste un critère déterminant pour évaluer l’autorité d’un domaine. Il s’agit d’une sorte de vote de confiance venant d’autres sites. Une sorte de bouche à oreille du web. Evidemment, des liens provenant de sources de qualité auront un impact plus fort sur votre popularité.

Cherchez donc des liens depuis des sites populaires et des contenus de votre thématique. Ici, vous pouvez obtenir des liens nofollow (non suivi par les moteurs) du moment qu’ils proviennent de sites de confiance (sites de presse par exemple) et qu’ils vous apportent un véritable trafic.

Vous pouvez aussi travailler votre notoriété via les réseaux sociaux ou en publiant des articles (ou simplement en étant cité) sur d’autres sites d’expert.

Les gages de confiance depuis des sources externes sont également un excellent indicateur pour améliorer votre autorité, en particulier des avis depuis des sites certifiés (Avis vérifiés ou Trustpilot par exemple, mais les avis Google ne sont pas à négliger)

Travailler la confiance

Le premier gage de confiance est bien sûr d’être joignable : des mentions légales complètes et des coordonnées facilement accessibles sur votre site engage la confiance.

Dans la même idée, votre politique de confidentialité doit être claire pour rassurer. L’absence de la page pourrait être un élément de méfiance pour les moteurs de recherche.

Enfin, comme la confiance à un sens de fiabilité dans l’E.A.T., avoir un site propre techniquement permet d’améliorer cette confiance. Il s’agit donc d’avoir un site sécurisé par un certificat SSL, des solutions de paiement sécurisées, un protocole https valide.

D’une manière générale l’expérience utilisateur joue un rôle pour obtenir la confiance de ses visiteurs. Et comme l’E.A.T. est surveillé par les Quality Raters de Google (employés ou sous-traitant qui contrôlent la qualité des résultats de recherche), cet UX prend une importance primordiale. Des critères que Google a d’ailleurs mis en avant récemment avec les Core Web Vitals.

 

Conclusion sur l’E.A.T.

Vous l’avez compris, E.A.T. est un véritable synonyme de SEO. On y retrouve les éléments de base à travailler : la technique, la sémantique et la popularité. Mais ces piliers sont un peu plus larges et vont piocher dans l’ensemble de l’environnement web.

Si ce critère a initialement été imaginé pour les sites YMYL, il est aujourd’hui un fil directeur pour tous les sites cherchant à être visible sur Google.

icone

Ces articles peuvent vous intéresser

Choisir un nom de domaine

Google ajoute des Core Web Vitals à son algorithme de classement : L’UX toujours plus proche du SEO

SEO/SEA : Choisir ses mots-clés – Les intentions de recherche